TR@NSNET

DéMONSTRATEURS DE RECHERCHE

DéCOUVREZ LES DEMONSTRATEURS

Grâce au projet Tr@nsnet, nous souhaitons développer un modèle de Living Lab Universitaire générique et transférable

Un démonstrateur de recherche académique est un équipement ou ensemble d’équipements destinés à servir de support pour la recherche académique.

Les deux premiers groupes de tâches du projet Tr@nsnet s’articulent autour du développement de démonstrateurs de recherche académique: les activités du GT1 permettent la réplication de démonstrateurs et le GT2 le développement de nouveaux démonstrateurs entre les Universités partenaires.

GT1: Réplication de démonstrateurs

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Kawantech (Partenaire associé)
  • Batconnect (Partenaire associé)

Objectif :

  • Etudier la réplicabilité des systèmes d'éclairage extérieur intelligents développés sur les campus de l'UT3 et de l'UPM.

L'UT3 déploie sur son campus les systèmes d'éclairage intelligents BatStreetLighting et BatLink qui sont déjà installés sur le campus de l'UPM. Le système d’éclairage intelligent de l’UPM est composé d’une solution IoT (réseau 6loWPAN, CoAP). 

[En construction]

Livrable : Rapport sur la transférabilité du démonstrateur - Capitalisation de l’expérience du transfert croisé entre démonstrateurs, comprenant: liste des obstacles non technologiques identifiés lors du transfert, solutions, étude détaillée de la perception des utilisateurs, acceptabilité des cultures et avis des entreprises.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Kawantech (Partenaire associé)
  • Batconnect (Partenaire associé)

Objectif :

  • Etudier la réplicabilité des systèmes d'éclairage extérieur intelligents développés sur les campus de l'UT3 et de l'UPM.


Un capteur Kara (développé par la société Kawantech) a été installé pour détecter les mouvements et optimiser le fonctionnement du système d'éclairage installé sur le campus de Montegancedo de l'UPM. Les capteurs Kara fonctionnent en réseau. Installés sur chaque luminaire d’une zone, ils analysent les objets qui se déplacent dans la rue et communiquent entre eux pour optimiser l’éclairage public.


Livrable :
Rapport sur la transférabilité du démonstrateur - Capitalisation de l’expérience du transfert croisé entre démonstrateurs, comprenant: liste des obstacles non technologiques identifiés lors du transfert, solutions, étude détaillée de la perception des utilisateurs, acceptabilité des cultures et avis des entreprises.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Université La Rochelle (ULR)

Objectif :

  • Etudier la réplicabilité des systèmes de domotique dans les bâtiments intelligents

Les réseaux 6lowPAN, Batmeter et Batsense de l'UPM sont répliqués par l'UT3.


[En construction]


Livrable :
Rapport sur la réplication des démonstrateurs IoT - Description de la reproduction des réalisations ainsi que leur expérience commune et les enseignements tirés des déploiements croisés  France/Espagne, afin de définir une méthode de mise en oeuvre réussie de ces transferts dans différents contextes.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Université La Rochelle (ULR)

Objectif :

  • Etudier la réplicabilité des systèmes de domotique dans les bâtiments intelligents

Les réseaux 6lowPAN, Batmeter et Batsense de l'UPM sont répliqués par l'UT3.


[En construction]


Livrable :
Rapport sur la réplication des démonstrateurs IoT - Description de la reproduction des réalisations ainsi que leur expérience commune et les enseignements tirés des déploiements croisés  France/Espagne, afin de définir une méthode de mise en oeuvre réussie de ces transferts dans différents contextes.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Université La Rochelle (ULR)

Objectifs :

  • Etudier la réplicabilité des systèmes de domotique dans les bâtiments intelligents


Cinq dispositifs neoSensors comprenant des capteurs de température, de luminosité, d'humidité et de CO2 ont été installés sur le campus de CEDINT-UPM. Les performances ont été comparées à celles des capteurs existants.


Livrable :
Rapport sur la réplication des démonstrateurs IoT - Description de la reproduction des réalisations ainsi que leur expérience commune et les enseignements tirés des déploiements croisés  France/Espagne, afin de définir une méthode de mise en œuvre réussie de ces transferts dans différents contextes.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • CISE - Universidade da Beira Interior (CISE-UBI)

Objectif :

  • Reproduire et étudier les interactions complexes qui ont lieu dans les réseaux énergétiques hybrides


Réplication à échelle réduite d’une installation associant photovoltaïque et thermique : Un système associant un panneau solaire photovoltaïque avec couplage thermique est refroidi par un dispositif annexe contrôlable. L’ensemble est complètement instrumenté. Les performances seront comparés et permettront de trouver les meilleures stratégies de pilotage.


Livrable :
Rapport sur la réplication des réseaux électriques et thermiques - Décrit le processus de réplication des réseaux d’énergie électrique et thermique. Les
principaux défis et conclusions complètent un rapport contenant un ensemble de bonnes pratiques pour le déploiement réussi des réseaux d’énergie hybrides.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • CISE - Universidade da Beira Interior (CISE-UBI)

Objectif :

  • Reproduire et étudier les interactions complexes qui ont lieu dans les réseaux énergétiques hybrides

Dans le cadre de l'activité 1.3, l'objectif général du démonstrateur comprend l'étude de technologies et de stratégies de pointe pour une production d'énergie efficace et durable. En particulier, le démonstrateur se concentre sur l'étude des sources d'énergie renouvelables adaptées aux réseaux énergétiques hybrides, impliquant plusieurs formes d'énergie (électricité, énergie thermique et gaz). Ces études couvrent les aspects d'amélioration des performances et d'évaluation des interactions complexes entre les multiples technologies d'énergie renouvelable.


Pour atteindre les objectifs généraux proposés pour le démonstrateur, CISE | GIRS-RES s'appuie sur des installations intérieures et extérieures qui abritent des technologies de pointe pour la production d'énergie. Les éoliennes à axe vertical, les panneaux thermophotovoltaïques et les piles à combustible sont représentatifs d'une gamme plus large de technologies actuellement mises en œuvre et étudiées sur le démonstrateur.


Livrable :
Rapport sur la réplication des réseaux électriques et thermiques - Décrit le processus de réplication des réseaux d’énergie électrique et thermique. Les
principaux défis et conclusions complètent un rapport contenant un ensemble de bonnes pratiques pour le déploiement réussi des réseaux d’énergie hybrides.

GT2: Mise en œuvre des nouveaux démonstrateurs et capitalisation des expériences

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Faculdade de Ciências da Universidade de Lisboa (FCUL)

Objectif :

  • Développer un démonstrateur autour du recyclage pour le stockage de l'énergie solaire

Le démonstrateur permet d'analyser la pertinence et les effets d’échelle de la réplication à une échelle réduite d’un microréseau intégrant des batteries d’occasion.

 

L’installation combine un générateur photovoltaïque de 300Wc, du stockage sur des batteries d’occasion et permet d’alimenter une station de recharge pour vélo électrique. L’ensemble est entièrement instrumenté. Les performances et les effets d’échelle seront analysés avec un système de plus grande puissance située à Lisbonne.


Livrable :
Rapport sur les défis de la réplication des démonstrateurs utilisant des batteries recyclées et les défis pratiques pour l'installation et la réplication, ainsi que sa reproductibilité.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Faculdade de Ciências da Universidade de Lisboa (FCUL)

Objectif :

  • Analyser le potentiel des batteries d'occasion pour stocker l'énergie produite par les modules photovoltaïques (PV)


Les batteries utilisées dans l'étude sont d'anciennes batteries de voitures électriques qui n'ont plus la capacité de les alimenter mais qui peuvent avoir une seconde vie en stockant de l'électricité provenant de sources d'énergie renouvelables, soutenant ainsi le réseau électrique. Les batteries stockeront l'électricité provenant du réseau et alimenteront la chambre des étudiants du campus. Des modules photovoltaïques sont en cours d'acquisition et les batteries seront utilisées pour stocker l'énergie produite par les modules PV.


Livrable :
Rapport sur les défis de la réplication des démonstrateurs utilisant des batteries recyclées et les défis pratiques pour l'installation et la réplication, ainsi que sa reproductibilité.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Faculdade de Ciências da Universidade de Lisboa (FCUL)
  • Université de La Rochelle (ULR)

Objectif :

  • Mettre en place un observatoire de la mobilité (voitures, vélos...) sur le campus

Nous allons caractériser les infrastructures du campus, à savoir les parkings des voitures, les parkings vélos, les stations vélos partagées, les arrêts de transports publics. Un sondage autour de la mobilité sera mis en place pour interroger les membres de la communauté universitaire. A Toulouse, sera impliqué le Service de Gestion d'Exploitation en charge des routes et des espaces verts. De plus, le campus UT3 sera équipé d’équipement pour compter les véhicules, mesurer les temps de déplacement, mesurer la vitesse.


Livrable :
Rapport sur l’analyse de la mobilité et le résultat de l’étude sur l’évolution des comportements des utilisateurs en matière de mobilité.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Faculdade de Ciências da Universidade de Lisboa (FCUL)
  • Université de La Rochelle (ULR)

Objectif :

  • Analyser l'utilisation actuelle de la mobilité douce par la communauté des enseignants pour les déplacements domicile-travail.


Les résultats obtenus au cours de cette étude seront utilisés pour planifier des mesures susceptibles de favoriser l'utilisation des modes de mobilité douce. De même, les méthodes développées au cours de cette analyse serviront de base aux études futures. Des capteurs permettent de compter automatiquement les vélos et trotinettes électriques (ou non) qui arrivent, partent et stationnent dans le campus de la faculté.

Livrable : Rapport sur l’analyse de la mobilité et le résultat de l’étude sur l’évolution des comportements des utilisateurs en matière de mobilité.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Université de La Rochelle (ULR)

Collaborateurs :

Objectif :

  • Promouvoir le recyclage de l'eau par le biais de solutions basées sur la nature pour une gestion durable de l'eau

 

Le principe du filtre est d’utiliser les bactéries du sol pour épurer l’eau. Les eaux usées passent à travers des bassins remplis de différents substrats plus ou moins gros dans lesquels les racines des plantes et les vers facilitent l’infiltration. Cette biodiversité augmentée permet de réduire l’accumulation de boues à la surface des filtres, grâce aux invertébrés qui se nourrissent de détritus organiques.

La gestion de l’eau fait partie des enjeux principaux de l’adaptation au changement climatique et c’est pour cela que Tr@nsnet installe ce filtre planté 2.0 qui va devenir un démonstrateur de recherche. Il permettra de faire de la recherche autour du réemploi des eaux usées traitées par le filtre qui s’inspire de phénomènes naturels d’épuration de l’eau. On appelle cela une solution basée sur la nature.

 

 

Livrable: Rapport sur les activités d’interaction homme-environnement - Rapport sur les différents démonstrateurs, dès la phase de conception et de déploiement à l’étude de leur impact dans la cohabitation des utilisateurs du campus et des agents environnementaux.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Université de La Rochelle (ULR)

Objectif :

  • Analyser comment les différentes activités des utilisateurs affectent la biodiversité du campus.


Différents capteurs (bioacoustiques, pièges à caméra, ambiants) ont été déployés pour surveiller le comportement de la faune et la façon dont celui-ci est affecté par les activités du campus (trafic, bruit, éclairage, etc.).

Livrable : Rapport sur les activités d’interaction homme-environnement - Rapport sur les différents démonstrateurs, dès la phase de conception et de déploiement à l’étude de leur impact dans la cohabitation des utilisateurs du campus et des agents environnementaux.

Partenaires impliqués :

  • Université Toulouse III - Paul Sabatier (UT3)
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)
  • Université La Rochelle (ULR)

Objectif :

  • Analyser comment les différentes activités des utilisateurs affectent la biodiversité du campus.

[En construction]


Livrable :
Rapport sur les activités d’interaction homme-environnement - Rapport sur les différents démonstrateurs, dès la phase de conception et de déploiement à l’étude de leur impact dans la cohabitation des utilisateurs du campus et des agents environnementaux.

Partenaires impliqués :

  • CISE-UBI
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)

Objectif :

  • Développer des stratégies pour l'intégration efficace des systèmes énergétiques basés sur des formes d'énergie multiples (électricité, énergie thermique et gaz)

Dans le cadre de l'activité 2.4, l'objectif général du démonstrateur comprend le développement de stratégies pour l'intégration efficace de systèmes énergétiques basés sur des formes d'énergie multiples (électricité, énergie thermique et gaz). Ces études couvrent les aspects d'optimisation des performances et d'évaluation des interactions complexes qui ont lieu entre les éléments constitutifs des systèmes énergétiques hybrides, à savoir les technologies de production, de stockage et de consommation d'énergie.

 

 

Pour atteindre les objectifs généraux proposés pour le démonstrateur, le CISE | GIRS-RES s'appuie sur des installations intérieures et extérieures qui abritent une diversité de technologies de pointe pour la production, le stockage et la consommation d'énergie. Les éoliennes à axe vertical, les panneaux thermophotovoltaïques, les piles à combustible, les supercondensateurs, les batteries et les machines à adsorption sont représentatifs d'un large éventail de technologies actuellement mises en œuvre et étudiées au sein du démonstrateur.


Livrable :
Rapport sur la mise en œuvre des systèmes énergétiques hybrides - Rapport détaillant le processus de mise en œuvre de chaque démonstrateur, résumant les résultats de l’activité.

 

Partenaires impliqués :

  • CISE-UBI
  • Universidad Politécnica de Madrid (UPM)

Objectif :

  • Développer des stratégies pour l'intégration efficace des systèmes énergétiques basés sur des formes d'énergie multiples (électricité, énergie thermique et gaz)

[En construction]


Livrable :
Rapport sur la mise en œuvre des systèmes énergétiques hybrides - Rapport détaillant le processus de mise en œuvre de chaque démonstrateur, résumant les résultats de l’activité.