Objectifs du projet

Dans le contexte des troubles de la production de parole observés dans les cancers ORL, les pathologies neurologiques, sensorielles ou structurelles, le projet RUGBI a pour objectif d’améliorer la mesure du déficit d’intelligibilité. En effet, les troubles de la production de la parole peuvent entraîner une grave perte d’intelligibilité, rendant difficile la communication entre les patients et leur entourage et limitant leur vie professionnelle et / ou sociale. Classiquement, l’évaluation clinique de l’intelligibilité est basée sur une évaluation globale de la perception jugée non satisfaisante par sa subjectivité, son manque de précision et sa durée, qui conduisent à des mesures erronées de l’intelligibilité du patient. De plus, les tâches de production de parole dédiées à ce type d’évaluation (répétition de mots, phrases, lecture) sont loin d’être adaptées à une mesure précise de l’intelligibilité et ne permettent qu’une évaluation globale de la déficience fonctionnelle de la parole. RUGBI propose de surmonter ces limitations en développant un nouvel outil d’évaluation objective basé sur i) l’identification des unités linguistiques pertinentes d’un point de vue acoustique et prosodique, et ii) l’identification de tâches linguistiques sensibles. L’objectif du projet RUGBI est donc de compléter les outils du thérapeute par une mesure précise, robuste et rapide permettant de développer un projet thérapeutique optimisé en vue d’une amélioration tangible de l’intelligibilité. Pour ce faire, RUGBI s’appuie sur d’importants corpus et sur des productions vocales déjà disponibles de sujets sains (190) et de patients (365) présentant des pathologies d’origine structurelle (cancers VADS) et neurologiques (maladie de Parkinson), dans l’exécution de différentes tâches linguistiques, et pour une partie d’entre eux, à différents stades de la maladie. Ces corpus constituent un atout considérable pour la conduite des deux domaines d’étude du projet, basés respectivement sur i) la perception de l’intelligibilité de la parole et ii) la modélisation automatique du traitement de la parole, et plus particulièrement sur le Deep Learning. Dans ce contexte, l’objectif principal du projet regroupe l’expertise de ses membres des domaines de la médecine, des sciences du langage et de l’ingénierie de la parole et du langage afin de relever les défis de la biologie et de la santé. L’expertise multidisciplinaire ainsi acquise par RUGBI est un gage de succès.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *