Publications

Revues internationales

  1. Trusted mobile computing: An overview of existing solutions
    by Bouazzouni, Mohamed Amine Conchon, Emmanue
    Future Generation Computer Systems, 06/2016

  2. Radiative properties of ceramic metal-halide high intensity discharge lamps containing additives in argon plasma 
    by Cressault, Yann Teulet, Philippe
    Japanese Journal of Applied Physics, 07/2016, Volume 55, Issue 7S2

  3. Principles and experimentations of self-organizing embedded agents allowing learning from demonstration in ambient robotics 
    by Verstaevel, Nicolas Régis, Christine
    Future Generation Computer Systems, 11/2016, Volume 64

  4. A layered structure for a design space dedicated to rich interactive multimedia content
    par Celentano, Augusto Dubois, Emmanuel    
    Multimedia Tools and Applications, 07/2016
  5. Scale analysis of heat and moisture transfer through bio-based materials — Application to hemp concrete
    Seng, Billy Lorente, Sylvie Magniont, Camille
    Energy and Buildings 155, p. 546-558

  6. Modeling, Classifying and Generating large-scale Google-like Workload
    Da Costa, Georges Grange, Léo De Courchelle, Inès
    Sustainable Computing, Elsevier, 2018

Conférences et workshops internationaux

  1. A Design Space for Exploring Rich and Complex Information Environments
    by Celentano, Augusto Dubois, Emmanuel
    Conference of the Italian SIGCHI Chapter, Rome - Italy,28/09/2015-30/09/2015, ACM, p. 34-41, septembre 2015

  2. The Self-Adaptive Context Learning Pattern: Overview and Proposal (regular paper)
    Boes, Jérémy Nigon, Julien Verstaevel, Nicolas Gleizes, Marie-Pierre Migeon, Frédéric
    International and Interdisciplinary Conference on Modeling and Using Context (CONTEXT 2015), Larnaca, Cyprus, 02/11/2015-06/11/2015, Springer, LNAI 9405, p. 91-104, 2015.

  3. Radiative properties of Ceramic Metal-Halide High Intensity Discharge lamps (CMH) containing additives in argon plasma
    Cressault, Yann Teulet, Philippe Zissis, Georges
    68th Annual Gaseous Electronics Conference/9th International Conference on Reactive Plasmas/33rd Symposium on Plasma Processing, Bulletin of the American Physical Society 60(9), 12–16 October, 2015, Honolulu (USA)

  4. A characterization framework to optimize LED luminaire’s luminous efficacy
    Barroso, Angel Dupuis, Pascal Jammes, Bruno Alonso, Corinne Zissis, Georges
    Proc. 50th IEEE IAS Annual Meeting, 18-22 Octobre 2015, Dallas TX (USA)

  5. Investigating the effects of splitting detailed views in Overview+Detail interfaces 
    by Saidi, Houssem Serrano, Marcos
    Proceedings of the 18th International Conference on human-computer interaction with mobile devices and services, 09/2016

  6. Use Cases of Pervasive Artificial Intelligence for Smart Cities Challenges (regular paper)
    Nigon, Julien Glize, Estèle Dupas, David Crasnier, Fabrice Boes, Jérémy
    IEEE Workshop on Smart and Sustainable City (WSSC 2016), Toulouse, 18/07/2016-18/07/2016, IEEE, (support électronique), juillet / july 2016

  7. Opportunistic Composition of Human-Computer Interactions in Ambient Spaces (regular paper)
    Degas, Augustin Trouilhet, Sylvie Arcangeli, Jean-Paul Calvary, Gaelle Coutaz, Joëlle Lavirotte, Stéphane Tigli, Jean-Yves
    Workshop on Smart and Sustainable City (organized in association with The Smart World Congress 2016 and associated to the International Conference IEEE UIC 2016), Toulouse, 18/07/2016-18/07/2016, 2016

  8. Trusted Access Control System for Smart Campus (regular paper)
    Bouazzouni, Mohamed Amine Conchon, Emmanuel Peyrard, Fabrice Bonnefoi, Pierre-François
    Workshop on Smart and Sustainable City, Toulouse, 18/07/2016, IEEE, juillet / july 2016

  9. Towards an Adaptive Multi-Agent System for Dynamic Big Data Analytics (short paper)
    Belghache, Elhadi Georgé, Jean-Pierre Gleizes, Marie-Pierre
    The IEEE International Conference on Cloud and Big Data Computing (CBDCom), TOULOUSE, 18/07/2016-21/07/2016, IEEE Computer Society - Conference Publishing Services, 2016

  10. Life cycle assessment of environmental impact of lighting systems
    Vandervoorde, Alexis Zissis, Georges Mequignon, Marc Cressault, Yann
    Proc. 15th International Symposium on the Science and Technology of Lighting Systems, pp 407-410, 22-27 June 2016, Kyoto (Japan)

  11. Advances in Lighting Systems Technologies: Revolutions, Drawbacks and Strategies
    Zissis, Georges
    IEEE IAS Expert Webinar Series, webinar duration 1:00, February 3rd, 2016

  12. Lighting – Reduce the consumption and increase the comfort of the users
    Barroso, Angel Alonso, Corinne Dupuis, Pascal Zissis, Georges
    Proc. IEEE IAS Annual Meeting, 6pp, 5-9 Octobre 2014, Vancouver BC (Canada)

  13. Impact of current sharing issue on luminance and uniformity
    Barroso, Angel Dupuis, Pascal Alonso, Corinne Zissis, Georges
    Proc. 15th International Symposium on the Science and Technology of Lighting Systems, pp 335-340, 22-27 June 2016, Kyoto (Japan)
  14. Methodology to find the optimal current to supply a LED string lighting
    by Dulout, Jeremy Barroso, Angel Jammes, Bruno Zissis, Georges Alonzo, Corinne
    Proc. 51st IEEE IAS Annual Meeting, 2-6 October 2016, Portland OR (USA)

  15. Improvement of ceramic-halide high intensity discharge lamps: study of the uv radiation that could be converted into visible light
    Cressault, Yann Teulet, Philippe Zissis, Georges
    43rd IEEE International Conference on Plasma Science, 19-23 June 2016, Banff AL (Canada)

  16. Modeling and Generating large-scale Google-like Workload
    Da Costa, Georges Grange, Léo De Courchelle, Inès
    International Workshop on Resilience and/or Energy-aware techniques for High-Performance Computing (RE-HPC) in conjonction with International Green and Sustainable Computing Conference (IGSC), November 7-9, 2016, Hangzhou, China

  17. A data model for supplying a Data Center with several energy sources
    De Courchelle, Inès Da Costa, Georges Monteil, Thierry Labit, Yann Guerout, Tom
    Workshop on Smart and Sustainable City, Toulouse, 18/07/2016, IEEE, Juillet/ July 2016

  18. Exploiting redundancy for energy-efficiency in Wireless Sensor Networks
    Jaber, Ghada Kacimi, Rahim Mammeri, Zoubir
    9th IFIP Wireless and Mobile Networking Conference (WMNC) (pp. 180-186), 2016

  19. A Distributed User-Centered Approach For Control In Ambient Robotic (regular paper)
    Verstaevel, Nicolas Régis, Christine Gleizes, Marie-Pierre Robert, Fabrice
    European Congress on Embedded Real-Time Software (ERTS 2016), Toulouse, 27/01/2016-29/01/2016, SIA/3AF/SEE, p. 102-111, janvier / january 2016
  20. Online Audiovisual Signature Training for Person Re-identification
    Decroix, François-Xavier Pinquier, Julien Ferrané, Isabelle Lerasle, Frédéric
    Proceedings of the 10th International Conference on Distributed Smart Camera (ICDSC '16). ACM, New York, NY, USA, 62-68, 2016

  21. Host management policy for energy efficient dynamic allocation (regular paper)
    Stolf, Patricia Borgetto, Damien Aubert, Mael
    International Workshop on Resilience and/or Energy-aware techniques for High-Performance Computing (RE-HPC) in conjonction with International Green and Sustainable Computing Conference (RE-HPC 2016), Hangzhou, China, 07/11/2016-09/11/2016,IEEE, (en ligne), avril / april 2017.

  22. TDome: A Touch-Enabled 6DOF Interactive Device for Multi-Display Environments (regular paper)
    Saidi, Houssem Serrano, Marcos Irani, Pourang Dubois, Emmanuel
    SIGCHI Conference on Human Factors in Computing Systems (CHI 2017), Denver - USA, 06/05/2017-11/05/2017, ACM SIGCHI, mai 2017

  23. Data Freshness aware Content-Centric Networking in WSNs
    Jaber, Ghada Kacimi, Rahim Gayraud, Thierry
    Wireless Days (WD 2017), Porto, Portugal, mars 2017

  24. Reactive and Proactive Strategies for Content Update in Content-Centric and Multi-users WSNs
    Jaber, Ghada Kacimi, Rahim Gayraud, Thierry
    Wireless Communications and Mobile Computing Conference (IWCMC), 2017 13th International. IEEE, 2017. p. 1980-1985.

  25. Lifelong Machine Learning with Adaptive Multi-Agent Systems
    Verstaevel, Nicolas Boes, Jérémy Nigon, Julien D'Amico, Dorian Gleizes, Marie-Pierre
    International Conference on Agents and Artificial Intelligence (ICAART 2017), Porto, Portugal, 24/02/2017-26/02/2017, Vol. 2, SciTePress, p. 275-286, février 2017.

  26. Smart Is A Matter of Context (regular paper)
    Nigon, Julien Verstaevel, Nicolas Boes, Jérémy Migeon, Frédéric Gleizes, Marie-Pierre
    International and Interdisciplinary Conference on Modeling and Using Context (CONTEXT 2017), Paris, 20/06/2017-23/06/2017, Springer, Lecture Notes in Artificial Intelligence, 2017.

  27. Impact of eco-feedback on the behavior of campus users (regular paper)
    Piche, Paul Belghache, Elhadi Verstaevel, Nicolas Lartigue, Bérangère
    Workshop on Smart and Sustainable City, San Francisco Bay, 04/07/17-08/07/17, IEEE, 2017

  28. neOCampus: A Demonstrator of Connected, Innovative, Intelligent and Sustainable Campus
    Gleizes, Marie-Pierre Boes, Jérémy Lartigue, Bérangère Thiébolt, François
    International Conference on Intelligent Interactive Multimedia Systems and Services (KES-IIMSS), Vilamoura, Portugal, 21/06/2017 - 23/06/2017

  29. From Smart Campus to Smart Cities: Issues of the Smart Revolution (regular paper)
    Verstaevel, Nicolas Boes, Jérémy Gleizes, Marie-Pierre
    Workshop on Smart and Sustainable City, San Francisco Bay, 04/07/2017-08/07/2017, IEEE, (en ligne), 2017.

  30. A Card-less TEE-based Solution for Trusted Access Control
    Bouazzouni, Mohamed Amine Conchon, Emmanuel Peyrard, Fabrice Bonnefoi, Pierre-François
    Proceedings of the 14th International Joint Conference on e-Business and Telecommunications - Volume 6: SECRYPT, (ICETE 2017) ISBN 978-989-758-259-2, pages 456-461.
  31. DREAM: Dynamic data Relation Extraction using Adaptive Multi-agent systems (regular paper)
    Belghache, Elhadi Georgé, Jean-Pierre Gleizes, Marie-Pierre
    IEEE International Conference on Digital Information Management (ICDIM 2017), Kyushu University, Fukuoka, Japan, 12/09/2017-14/09/2017

  32. A co-simulation framework Interoperability for Neo-campus project
    Motie, Yassine Nketsa, Alexandre Truillet, Philippe
    European Simulation and Modelling Conference (ESM 2017), Lisbon, 25-27/10/2017, EUROSIS, 2017, ISBN 978-492859-00-6

  33. Designing the engaging Energy-Box Bridging the gap between energy control systems and users' energy awareness (regular paper)
    Dubois, Emmanuel Pittarello, Fabio
    Workshop on Smart and Sustainable Cities, part of the SmartWorld 2017 Congress (WSSC 2017), San Francisco - USA, 04/08/17-08/08/17, IEEE, p. 43-50, août 2017.

  34. Interaction-in-the-large vs interaction-in-the-small in multi-device systems
    Celentano, Augusto Dubois, Emmanuel
    Proceedings of the 12th Biannual Conference on Italian SIGCHI Chapter (CHItaly '17). ACM, New York, NY, USA, Article 19, 10 pages.

Revues nationales

 

Conférences nationales

 

Vulgarisation

 

Thèses

Angel Barroso. "Etude et optimisation d’un système d’éclairage efficace énergétiquement et adapté
aux besoins de ses utilisateurs (santé, sécurité et qualité de vie)"

Résumé

La perception visuelle de la lumière est un sujet qui interroge depuis des années. Dans cette recherche, nous nous attachons plus particulièrement au confort visuel des être humains soumis à un papillotement de lumière ou flickering, pouvant présenter des impacts sanitaires non

négligeables. Mais comprendre la perception visuelle du papillotement de lumière, aussi appelé « contraste de luminance ou chromatique temporel », implique de multiples pré-requis. C’est pourquoi, tout au long de ce travail de recherche, nous avons adopté une approche pluridisciplinaire, et faisons appel à des connaissances relatives aux êtres humains : physiologie de l’œil et mécanismes de perception, neurophysiologie, psychologie cognitive, sociologie ; mais également des connaissances relatives à la physique : sources de lumière, photométrie et colorimétrie, notions d’optique géométrique, etc. Le terme « confort » étant souvent utilisé à mauvais escient, nous avons tout d’abord réfléchi à définir avec exactitude les notions de confort en les distinguant des termes « qualité de vie » et « bien-être », trop souvent pris pour synonymes. Afin d’y parvenir, nous avons basé notre étude sur une approche cognitive, et nous nous sommes particulièrement intéressés au cas du confort visuel, en relation avec notre thématique de recherche.

Ensuite, une campagne d’expérimentations sur le papillotement de lumière a été menée. Elle a consisté en l’étude phénoménologique de la perception visuelle du papillotement de lumière dans différents contextes : couleur de l’environnement et axes de perception visuelle pour différentes configurations expérimentales. Pour cela, un dispositif expérimental et interactif a été réalisé. Afin de générer le papillotement de lumière, des diodes électroluminescentes (LEDs) ont été utilisées, et un boîtier de commande a permis la variation de deux paramètres particuliers : la fréquence et le rapport cyclique. Nous avons ainsi crée un signal PWM, et avons fait en sorte que le stimulus soit une lumière indirecte à champ large. De part le logiciel associé aux boîtiers de commande, de nombreux scenarii ont pu être présentés à des observateurs volontaires qui ont exprimé leur ressenti quant à leur perception du papillotement de lumière. Les observateurs ont des caractéristiques visuelles similaires (vision emmétrope) et sont âgés entre 20 et 39 ans. Des expériences préliminaires destinées à caractériser la vision amétrope ont également été réalisées.

Afin de construire des résultats synthétiques à partir des données expérimentales, une méthode d’optimisation a été utilisée et a mis en évidence des couples optimaux de solutions (fréquence et rapport cyclique) quelle que soit la couleur de l’environnement et quel que soit l’axe de perception visuelle. Nous nous sommes ensuite appuyés sur ces résultats pour mettre en place des graphiques de paramètres physiques de confort visuel du papillotement de lumière.

Enfin, une étude applicative du papillotement de lumière a été menée. Elle a consisté en la comparaison de la dégradation colorimétrique de tableaux de musées, via échantillons normalisés, éclairés soit par une lumière continue, soit par une lumière pulsée, à éclairement moyen constant. Les dégradations se sont révélées être du même ordre au bout de 635000 lx.h. L’effet Broca Sulzer ayant été vérifiée dans  le cadre de nos expériences (la brillance ressentie est plus grande que la brillance réelle) a ainsi permis d’envisager des économies d’énergie.

 

Jérémy BoesApprentissage du contrôle de systèmes complexes par l'auto-organisation coopérative d'un système multi-agent. Thèse de doctorat, Université de Toulouse, mars / march 2014. 

Résumé

Contrôler un système, c'est appliquer les modifications adéquates sur ses entrées de façon à le placer dans un état désiré. Les méthodes habituelles se basent majoritairement sur l'utilisation de modèles mathématiques du système contrôlé, afin de calculer les actions de contrôle à effectuer. Ces méthodes trouvent leurs limites face aux systèmes complexes, qui ont une dynamique non-linéaire, et sont souvent bruités. La construction d'un modèle est alors une tâche ardue, qui peut s'étendre sur plusieurs années. D'une part, se passer de modèle nécessite un contrôleur capable d'apprendre. D'autre part, la distribution du contrôle, c'est-à-dire l'affectation du contrôle de chaque entrée d'un système à des contrôleurs locaux, permet de s'attaquer à la complexité. Mais cela demeure un sujet de recherche actif. Les systèmes multi-agents (SMA), composés d'entités autonomes, se prêtent naturellement aux problèmes distribués et peuvent ainsi beaucoup apporter. En particulier, les systèmes multi-agents adaptatifs (AMAS) s'appuient sur l'auto-organisation des agents pour faire émerger une fonction globale adéquate. Cette auto-organisation est guidée par des principes de coopération. Un AMAS est ainsi doté de fortes capacités d'adaptation. Appliquée au problème du contrôle et de son apprentissage, cette approche conduit à la définition d'un AMAS particulier, présenté dans cette thèse. Les expérimentations, menées sur des simulations ainsi qu'en situation réelle (sur un moteur à combustion), ont montré la capacité du système à apprendre le contrôle de plusieurs entrées en fonction de critères sur plusieurs sorties, tout en étant robuste aux perturbations, et facile à instancier.

lire le rapport

 

Julien Nigon. "Apprentissage artificiel adapté aux systèmes complexes par auto-organisation coopérative de systèmes multi-agents"

Résumé

La perception visuelle de la lumière est un sujet qui interroge depuis des années. Dans cette recherche, nous nous attachons plus particulièrement au confort visuel des être humains soumis à un papillotement de lumière ou flickering, pouvant présenter des impacts sanitaires non négligeables. Mais comprendre la perception visuelle du papillotement de lumière, aussi appelé « contraste de luminance ou chromatique temporel », implique de multiples pré-requis. C’est pourquoi, tout au long de ce travail de recherche, nous avons adopté une approche pluridisciplinaire, et faisons appel à des connaissances relatives aux êtres humains : physiologie de l’œil et mécanismes de perception, neurophysiologie, psychologie cognitive, sociologie ; mais également des connaissances relatives à la physique : sources de lumière, photométrie et colorimétrie, notions d’optique géométrique, etc. Le terme « confort » étant souvent utilisé à mauvais escient, nous avons tout d’abord réfléchi à définir avec exactitude les notions de confort en les distinguant des termes « qualité de vie » et « bien-être », trop souvent pris pour synonymes. Afin d’y parvenir, nous avons basé notre étude sur une approche cognitive, et nous nous sommes particulièrement intéressés au cas du confort visuel, en relation avec notre thématique de recherche. Ensuite, une campagne d’expérimentations sur le papillotement de lumière a été menée. Elle a consisté en l’étude phénoménologique de la perception visuelle du papillotement de lumière dans différents contextes : couleur de l’environnement et axes de perception visuelle pour différentes configurations expérimentales. Pour cela, un dispositif expérimental et interactif a été réalisé. Afin de générer le papillotement de lumière, des diodes électroluminescentes (LEDs) ont été utilisées, et un boîtier de commande a permis la variation de deux paramètres particuliers : la fréquence et le rapport cyclique. Nous avons ainsi crée un signal PWM, et avons fait en sorte que le stimulus soit une lumière indirecte à champ large. De part le logiciel associé aux boîtiers de commande, de nombreux scenarii ont pu être présentés à des observateurs volontaires qui ont exprimé leur ressenti quant à leur perception du papillotement de lumière. Les observateurs ont des caractéristiques visuelles similaires (vision emmétrope) et sont âgés entre 20 et 39 ans. Des expériences préliminaires destinées à caractériser la vision amétrope ont également été réalisées. Afin de construire des résultats synthétiques à partir des données expérimentales, une méthode d’optimisation a été utilisée et a mis en évidence des couples optimaux de solutions (fréquence et rapport cyclique) quelle que soit la couleur de l’environnement et quel que soit l’axe de perception visuelle. Nous nous sommes ensuite appuyés sur ces résultats pour mettre en place des graphiques de paramètres physiques de confort visuel du papillotement de lumière. Enfin, une étude applicative du papillotement de lumière a été menée. Elle a consisté en la comparaison de la dégradation colorimétrique de tableaux de musées, via échantillons normalisés, éclairés soit par une lumière continue, soit par une lumière pulsée, à éclairement moyen constant. Les dégradations se sont révélées être du même ordre au bout de 635000 lx.h. L’effet Broca Sulzer ayant été vérifiée dans 4 le cadre de nos expériences (la brillance ressentie est plus grande que la brillance réelle) a ainsi permis d’envisager des économies d’énergie.

 

Mohamed Amine BOUAZZOUNI. "Processus sécurisés de dématérialisation de cartes sans contact" 

Résumé :

Au fil des années, la technologie sans contact NFC s'est imposée dans notre quotidien au travers des différents services proposés. Les cas d'utilisation sont nombreux allant des cartes de fidélité, des cartes de transport, des cartes de paiement sans contact jusqu'aux cartes de contrôle d'accès. Cependant, les premières générations des cartes NFC ont une sécurité minimale reposant sur l'hypothèse de leur
non-clonabilité. De multiples vulnérabilités ont été découvertes et leur exploitation a permis des copies frauduleuses. Afin de remédier à ces vulnérabilités, une nouvelle génération de cartes à la sécurité augmentée a vu le jour. Ces cartes permettent une authentification avec un lecteur basée sur des algorithmes de chiffrements symétriques tels
qu'AES, DES, et 3DES. Elles sont plus robustes que la première génération mais ont subi des également une attaque en reverse-engineering.
Pour garantir et améliorer le niveau de sécurité du système de contrôle d'accès, nous proposons dans le cadre de l'opération neOCampus, la dématérialisation sécurisée de la carte sans contact sur un smartphone muni de la technologie NFC. Cette dématérialisation nous permet d'exploiter la puissance de calcul et la capacité de stockage du smartphone afin de déployer des algorithmes d'authentification plus robustes. Cependant, l'OS du smartphone ne peut être considéré comme un environnement de confiance. Afin de répondre à la problématique du stockage et du traitement sécurisés sur un smartphone, plusieurs solutions ont été proposées : les Secure Elements (SE), les Trusted Platform Module (TPM), les Trusted Execution Environment (TEE) et la virtualisation. Afin de stocker et de traiter de manière sécurisée les données d'authentification, le TEE apparait comme la solution idéale avec le meilleur compromis sécurité/performances. Cependant, de nombreux smartphones n'embarquent pas encore de TEE. Pour remédier à cette contrainte, nous proposons une architecture basée sur l'utilisation de
TEEs déportés sur le Cloud. Le smartphone peut le contacter via une liaison Wi-Fi ou 4G. Pour se faire, un protocole d'authentification basé sur IBAKE est proposé.
En plus de ce scénario nominal, deux autres scénarii complémentaires ont été proposés permettant d'accompagner le développement et la démocratisation des TEE non seulement dans le monde des smartphones mais aussi sur des dispositifs peu onéreux comme le Raspberry Pi 3. Ces architectures déploient le même algorithme d'authentification que le scénario nominal. Nous proposons aussi une architecture hors ligne permettant à un utilisateur de s'authentifier à l'aide d'un jeton de connexion en cas d'absence de réseaux sans fil. Cette solution permet de la contrainte sur la connectivité du smartphone à son Cloud.
Nous procédons à une évaluation de l'architecture de dématérialisation et de l'algorithme d'authentification en termes de performances et de sécurité. Les opérations cryptographiques du protocole d'authentification sont les plus coûteuses. Nous avons alors procédé à leur évaluation en nous intéressant en particulier aux opérations de chiffrement IBE et à la génération de challenges ECC. Nos implémentations ont été évaluées pour l'infrastructure Cloud et l'environnement mobile.
Nous avons ensuite procédé à une validation du protocole d'authentification sur les trois architectures sélectionnées à l'aide de l'outil Scyther. Nous avons montré, que pour les trois scénarii, la clé de session négociée via le protocole d'authentification restait secrète durant tout le protocole. Cette caractéristique nous garantit que les données d'authentification clé resteront secrètes et que la phase d'identification de la personne est protégée tout en préservant l'ergonomie du système existant.

 

Inès de Courchelle. "Vers une meilleure utilisation des énergies renouvelables : application à des bâtiments scientifiques"

Résumé :

De nos jours, le cloud devient indispensable pour utiliser les services informatiques, mais tous ces services en ligne ont un impact sur notre économie et notre environnement. L'utilisation de centres de calcul est devenue incontournable pour le traitement de l'information et le stockage à grande échelle. De tels systèmes distribués sont énergivores, et on un coût de fonctionnement non négligeable et un impact environnementale qui soulève désormais de nombreuses problématiques. Afin de diminuer l'empreinte écologique et la facture d'électricité, l'utilisation d'énergie renouvelable est une solution adoptée. Cependant, l'intégration des énergies renouvelables dans de tels systèmes est complexe en raison de leur forte dépendance à l'environnement naturel. Afin d'utiliser au mieux ces sources d'énergie vertes, le stockage de celles-ci à plus ou moins long terme est indispensable et permet d'optimiser le rendement énergétique global et assurer le bon fonctionnement des ressources informatiques utilisées. L'utilisation de différentes sources d'énergie introduit une nouvelle problématique liée à leur complémentarité. Pour cela la création de réseau intelligent introduit une meilleure intégrité des flux énergétiques, et permet la communication entre les différents systèmes : producteurs d'énergie, et consommateurs d'énergie.
Les travaux de cette thèse portent sur l'optimisation des flux énergétiques et informatiques dans un réseau intelligent ayant pour but d'alimenter un centre de calcul via des énergies renouvelables. La modélisation d'un tel réseau doit permettre la prise de décision de manière dynamique et autonome sur le centre de calcul et sur les composants qui composent le réseau intelligent. L'objectif est l'optimisation des ressources renouvelables afin de diminuer l'empreinte écologique. Ces travaux tendent à rendre une charge de travail d'un centre de calcul polymorphe, c'est-à-dire, assurer sa compatibilité avec une production renouvelable et de surcroît tendre vers un centre de calcul auto-suffisant, dépendant le moins possible d'énergies non renouvelables.

 

François-Xavier Decroix. "Apprentissage en ligne de signatures audiovisuelles pour la reconnaissance et le suivi de personnes au sein d’un réseau de capteurs ambiants"

Résumé :

Dans un contexte de ville intelligente, mise à l’échelle d’un campus universitaire, le confort des usagers ainsi que la réduction de l’empreinte écologique représentent deux enjeux majeurs de cette transition. L'intelligence que nous souhaitons apporter aux bâtiments exige une perception des usagers et une ré-identification réalisée tout au long de leur déplacements au sein du bâtiment. En effet, l'optimisation des ressources énergétiques nécessite une caractérisation de leur actimétrie afin que le bâtiment puisse adapter automatiquement ses actionneurs. L'activité humaine étant sujet à plusieurs niveaux d'interprétation nos travaux se focalisent sur l'exploitation de données sonores et visuelles pour assurer un suivi "temps réel" de leur déplacements.
La caractérisation de ces déplacements exploite des données extraites de caméras et de microphones instrumentant une pièce, formant ainsi un réseau épars de capteurs hétérogènes. Nous cherchons alors à extraire de ces données une signature audiovisuelle, soit une caractérisation multimodale de chaque individu, constituant l’élément de base de la ré-identification ainsi qu’une localisation grossière des personnes transitant dans le réseau. Tout en préservant la vie privée de l'individu, la signature doit être discriminante, afin de distinguer les personnes entre elles, et compacte, afin d'optimiser les temps de traitement et permettre au bâtiment de s'auto-adapter. L’objectif de cette multi-modalité est la complémentarité des composantes sonores et visuelles dans ce contexte d’intelligence ambiante. Face au défi que représente l’association des composantes sonores et visuelles de la signature, de nouveaux indices de localisation de source ainsi qu’une adaptation audiovisuelle d’une méthode bayésienne de suivi multi-cibles ont été introduits, représentant les contributions principales de ces travaux.

Stages

Aguillar Kristelle. "Anomalies Detection by self-observation of Situations within a Connected Autonomous Vehicle", 2018 (.pdf)

Balthazar Lesmie. "L’utilisation du mycélium de pleurote comme bio-éco-matériau de construction", 2018 (.pdf)

Bentayeb Abdelhadi. "", 2018 (.pdf)

Cassat Sabine. "Exploration de données spatio-temporelles avec des objets tangibles autonomes", 2018 (.pdf)

Gandilhon Thomas. "SmartTwins : Système multi-agent d'apprentissage du comportement dans un environnement ambiant", 2018 (.pdf)

Gualchierotti Grégoire. "Calculs des services écosystémiques liés à la quantité d’eau sur le campus de l’Université Paul Sabatier", 2018 (.pdf)

Fathallah Ilies. "", 2018 (.pdf)

Lemonnier Alexandre. "", 2018 (.pdf)

Marcillaud Guilhem. "Conception de flottille de drones par sytème multi-agent auto-adaptatif", 2018 (.pdf)

Oksuztepe Cagil . "Ruches connectées", 2018 (.pdf)

Raingeard Jeremy. "Procédés de gestion de microservices dans une architecture ouverte et évolutive permettant l’accès à des données de l’IoT adaptées à l’usage", 2018 (.pdf)

Sedri Mounia. "Système de navigation pour les personnes en situation de handicap moteur", 2018 (.pdf)

Zeronian Sacha. "Etude comparative Mocap vs Kinect de la performance en sprint in situ.", 2018 (.pdf)

 

 

Ben Kraiem Inès. "Modélisation et intégration de données de capteurs/compteurs du SGE", 2017 (.pdf)

Benzarti Sondes. "Assemblage dynamique et opportuniste de composants logiciels", 2017 (.pdf)

Boufelfel Mohammed. "Lora Enabled Machine-to-Machine Communications", 2017 (.pdf)

Dato Bruno. "Apprentissage par Systèmes Multi-Agents Adaptatifs par feedbacks endogènes : prospectives et applications", 2017 (.pdf)

Fernandes Alexandre. "LoRa-modbus", 2017 (.pdf)

Kochbati Takwa. "Smart User-Centric Modeling Using Opportunistic Artefact Composition", 2017 (.pdf)

Roques Dorian. "Reconstruction de villes en 3D", 2017 (.pdf)

 

Back to Top