Les systèmes ambiants et mobiles se composent d'appareils et de composants logiciels en réseau qui environnent les utilisateurs humains et leurs fournissent des services. L'intelligence ambiante vise à offrir un espace « intelligent » permettant à ces humains, dans leur vie quotidienne, d’accéder à l'information et aux services numériques embarqués dans les objets connectés et mobiles, et d’interagir avec eux d’une manière appropriée, naturelle et conviviale. A partir des services présents dans l'environnement, d'autres services peuvent être construits par composition et de manière opportuniste.

S2P8

Figure 1: Composition logicielle opportuniste.

Ce travail vise la construction ascendante et auto-adaptative de services et de leurs interfaces utilisateur. Le problème est de fournir le bon service au bon moment dans l’environnement dynamique et ouvert. L'objectif de la thèse est de concevoir et d'expérimenter un middleware intelligent de composition logicielle opportuniste qui construit des services émergents.

Objectifs scientifiques

 Conception d’un système décentralisé et distribué qui apprend et décide des compositions

 Prise en compte de l’utilisateur et des exigences liées aux interactions

 Prise en compte de la dynamique et de l’ouverture de l’environnement

 

Contacts

Walid Younes, Sylvie Trouilhet, Françoise Adreit, Jean-Paul.Arcangeli  -  Prenom.Nom@irit.fr