Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Thèmes de recherche > Thème 1 - Analyse et synthèse de l’information > Equipe VORTEX > Site de l’équipe Vortex > Acquisition, création, visualisation

Présentation

Développement de capteurs et vision par ordinateur

En vision par ordinateur, nos travaux vont du développement de capteurs spécifiques jusqu’au suivi robuste de régions d’intérêt dans des flux d’images, en passant par des problématiques de représentation des géométries reconstruites et suivies. Nous avons développé un capteur panoramique stéréographique [PAT09] original. Nous nous intéressons également à la détection et au suivi des formes en mouvement (suivi rigide) ou subissant des déformations (suivi élastique), ainsi qu’au recalage d’images de flux d’entrée différents. Ces travaux restent axés sur la vision [DEH06,PAR07] ou sont appliqués en réalité augmentée [DEH07].

Modélisation géométrique et rendu

En modélisation géométrique et en rendu pour la synthèse d’images, nous avons porté nos efforts de recherche sur les modèles géométriques pour la modélisation interactive et sur le rendu réaliste temps-réel. Les moyens d’acquisition fournissent de grands volumes de données sous forme de nuages de points non structurés, et leur modélisation nécessite des modèles adaptés à l’interaction entre le système et l’utilisateur. Nous avons donc proposé une technique de subdivision de nuages de points [GUE07a] qui fait référence, une pour le rendu temps-réel en haute qualité présentée à Eurographics [GUE05], et en collaboration avec M Sabin et N Dodgson, une technique d’amélioration des schémas de subdivision standard (Loop, Catmull-Clarck) [BAR05,GER05]. Nous avons aussi, en collaboration avec M-P Cani (projet EVASION, INRIA) proposé des modèles adaptés à une représentation multi-résolution pour la modélisation à base d’esquisses [ALE05,BER08]. En acquisition de propriétés de surfaces pour le rendu réaliste temps-réel, nous avons développé une méthode multi-résolution pour la modélisation de la BRDF adaptée au rendu temps-réel [CLA06,CLA07] ainsi que pour la modélisation de la BTF [FOR07]. Toutefois, la génération d’images de synthèse réalistes en temps-réel ne repose pas uniquement sur la bonne représentation des propriétés optiques des matériaux. Des phénomènes lumineux plus globaux à la scène sont aussi très importants. Nous avons donc axé notre effort sur les ombres portées visuellement et physiquement plausibles, abordées selon deux angles : développement de méthodes basées images et développement de méthodes basées géométrie. La recherche de solutions au problème complexe du calcul d’ombres en temps-réel selon ces deux approches, traditionnellement opposées en synthèse d’images, est une spécificité de notre équipe. Ceci nous a permis de produire deux résultats de référence : la méthode "Soft Shadow Mapping" [GUE06,GUE07b] et la méthode "Soft Shadows by Depth Complexity Sampling" [FOR08,FOR09]. Ces travaux ont permis le séjour de P Poulin pour construire une collaboration sur le rendu réaliste ou temps-réel de géométries complexes dont les premiers résultats sont présentés sous forme d’exposé à SIGGRAPH 2009 [GOU09].

Modélisation déclarative

En modélisation déclarative, nos travaux visent les systèmes de génération d’environnement virtuels complexes, à partir de descriptions à base de propriétés énoncées par le concepteur. Plusieurs collaborations montrent l’intérêt d’une démarche de conception déclarative et nous encouragent à approfondir nos travaux : le projet GeDA-3D avec le laboratoire mexicain Cinvestav, [ZAR09,ZAR07], en archéologie, le projet SIAMA [MAI05,MAI06], en aménagement urbain [LAR06,LAR05], et dans le domaine du théâtre, le projet DRAMA sur le cahier numérique du metteur en scène [GAI07,AND08].