Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Axes stratégiques > Masses de données et calcul

Positionnement

Outre un lien fort applicatif avec les axes « Systèmes Embarqués » et « Systèmes Ambiants » évoqué ci-dessus, on notera une complémentarité mais aussi un fort recouvrement de l’axe « Masse de Données et Calcul » avec le thème "Gestion de données biomédicales, infrastructure d’accès et de traitement" de l’axe « Systèmes Informatiques pour la Santé », qui s’intéresse à la problématique de la gestion des données médicales dans un environnement distribué.

L’axe « Traitement des masses de données et calcul » est fortement soutenu à différents niveaux, au national à travers les programmes ANR (Masses de Données, Contenus et interactions, Calcul Intensif et Simulations). C’est également une préoccupation récurrente des appels à projets européens, en particulier dans les programmes FP6 (moteurs de recherche contenus audiovisuel, quelques projets européens sur ce sujet se sont regroupés pour former l’ESSI et dans le FP7 challenge 4 Digital libraries and content). Au niveau international, un rapport récent intitulé "Towards 2020 Science" met clairement dans la liste des challenges, la problématique liée au traitement de l’hétérogénéité des données et l’extraction de la sémantique à partir des données. Par ailleurs, la simulation et le calcul restent au coeur des grands programmes de recherche américains et japonais.

L’activité proposée dans cet axe s’appuiera sur une compétence forte en stockage et accès aux données, en indexation de données audiovisuelles, en traitement des connaissances, en optimisation numérique et algèbre linéaire ainsi qu’en intergiciels pour la grille.

Le développement de l’axe « Masses de Données et Calcul » pourra s’appuyer sur l’existence des plate formes OSIRIM et Grid-Mip (GRID-5000) ainsi que sur projets et collaborations étroites avec des partenaires internationaux (Japon, USA).

Les applications dans lesquelles l’axe trouve un terrain de validation ou desquelles il tire ses problématiques sont diverses : culture et patrimoine, médical et biomédical, géoscience, spatial, météorologie, géodésie, mécanique, vidéo surveillance,...