Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Thèmes de recherche > Thème 7 - Sûreté de développement du logiciel > Equipe MACAO > Propositions de stages, thèses et post-doc > Stages de Master 2

Mise en cohérence de modèles hétérogènes évolutifs (18/09/2013)

Contact : Sophie Ebsersold et Bernard Coulette

Laboratoire IRIT — Thème 7 — Equipe MACAO

Direction et unité d’accueil

  • Directeur : Bernard Coulette, professeur en Informatique à l’université de Toulouse 2-Le Mirail
  • Encadrant : Sophie Ebersold, maître de conférences à l’université de Toulouse 2-Le Mirail
  • Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT)
  • Equipe : MACAO

Contexte

Face à la complexité grandissante des systèmes logiciels, et à la nécessité de prendre en compte la collaboration entre plusieurs concepteurs, intervenants dans des domaines d’application variés, nous avons proposé une approche d’analyse/conception décentralisée par points de vue. L’une des difficultés à résoudre avec cette approche est la composition (ou fusion) de modèles partiels (i.e. de modèles élaborés séparément par points de vue).

Cette approche fondée au départ sur le standard UML s’est traduite par l’élaboration du profil VUML. Pour traiter la fusion des modèles partiels, nous avons décidé d’appliquer l’approche IDM (Ingénierie Dirigée par les Modèles) et nous avons considéré la composition de diagrammes UML (diagrammes de classes et diagrammes états-transitions) comme des transformations exogènes prenant en entrée plusieurs modèles conformes à UML et produisant en sortie un modèle conforme à VUML. Un prototype a été réalisé dans le langage de transformations dédié ATL.

Néanmoins, il s’avère que le verrou restant à traiter dans ce domaine est non pas la composition de modèles conformes au même méta-modèle mais à des modèles hétérogènes. En effet, afin de généraliser cette approche, nous envisageons de la placer dans le cadre d’un processus de développement logiciel générique et de considérer des modèles partiels, non pas unifiés par leur langage de représentation, comme c’est le cas dans l’approche VUML, mais écrits dans des langages adaptés aux différents domaines d’expertises d’un système complexe. L’utilisation de langages dédiés a ici pour objectif de simplifier la réalisation des modèles d’analyse et de conception. La complexité croissante des systèmes logiciels rend leur compréhension et leur conception de plus en plus délicate ; la cohabitation de différents modèles, outils et méthodologies est loin de simplifier la compréhension du système et d’assurer une conception fiable. Considérant qu’une conception décentralisée est le point de départ de la réalisation d’un système complexe, nous voulons exploiter cette diversité de modèles, en lui conférant l’avantage d’être plus facilement exploitable par chacun des experts du domaine. Nous nous plaçons donc toujours dans une démarche guidée par les points de vue où nous considérons des modèles décrits dans des DSML (Domain Specific Modeling Language) divers et où nous désirons obtenir par composition de ces modèles, un modèle cohérent.

Actuellement, un travail de thèse est en cours [11, 14, 15] dans le but de supporter la composition des modèles hétérogènes en proposant une mise en correspondance des différents éléments de modèles impliqués, afin de garantir la cohérence de l’ensemble en cas de modification d’un ou plusieurs modèles et de rendre opérationnelles certaines modifications pour que leurs impacts sur le système global soient automatiquement calculés et exécutés.

Objectif du stage

L’objectif poursuivi dans le stage proposé ici est d’étendre ce travail pour prendre en compte des modèles hétérogènes évolutifs. En effet, la réalité de la réalisation des systèmes complexes est non seulement celle de l’hétérogénéité des modèles liée à la multitude des compétences des métiers impliqués, mais aussi celle de leur évolution due notamment à la collaboration, plus ou moins distribuée, des acteurs.

Le travail consistera à proposer une démarche de mise en cohérence de modèles de conceptions multi-DSL évolutifs.

Plan d’action proposé :

Mener une étude de l’existant des approches supportant l’évolution de modèles, Etudier la possibilité d’introduire dans l’approche menée dans le travail de thèse en cours, le patron de conception Observer pour gérer l’évolution Proposer une démarche de mise en cohérence de modèles de conceptions multi-DSL évolutifs.

Références

  • S. Marcaillou-Ebersold "Intégration de la notion de point de vue dans la modélisation par objet. Le langage VBOOL". Thèse de doctorat UPS. Toulouse, 7 février 1995.
  • Clarke, S. : « Extending Standard UML with Model Composition Semantics ». Science of Computer Programming, 44 (2002) 71.100
  • Pottinger R and Bernstein P. « Merging models based on given correspondences », Proceedings of the 29th VLDB Conference, Berlin, Germany, 2003.
  • M. Nassar "Analyse/conception par objets et points de vue : le profil VUML". Thèse INPT, Toulouse, 28 septembre 2005.
  • Didonet Del Fabro M., Bézivin J., JÈuault F., Breton E., Gueltas G., “AMW : a generic model weaver”, Actes IDM’05. Paris, France, juin 2005, p. 105-114
  • Bézivin J., Bouzitouna S., Del Fabro M.D., Gervais M., Jouault F., Kolovos D., Kurtev I., . Paige R. A « Canonical Scheme for Model Composition ». ECMDA-FA, LNCS 4066, Springer-Verlag, 2006.
  • Reddy Y. R., Ghosh S., France R. B., Straw G., Bieman J. M., McEachen N., Song E., Georg G. « Directives for Composing Aspect-Oriented Design Class Models ». Transactions of Aspect-Oriented Software Development, Vol.1, No. 1, LNCS 3880, p75-105, 2006, Springer.
  • Kolovos, DS., Paige, RF., Polack, FAC. « Merging Models with the Epsilon Merging Language (EML) ». MODELS 2006, Genova, Italy, October, 2006.
  • A. Anwar, "Formalisation par une approche IDM de la composition de modèles dans le profil VUML". Co-Directeurs : B. Coulette et A. Kriouile, Toulouse, 9 décembre 2009.
  • Anwar A., Ebersold S., Coulette B., Nassar M., Kriouile A., "A Rule-Driven Approach for composing Viewpoint-oriented Models", Journal of Object Technology, ETH Swiss Federal Institute of Technology, p. 1-26, mars 2010.
  • Mahmoud El Hamlaoui, Bernard Coulette, Sophie Ebersold, Mahmoud Nassar. Établissement de liens entre modèles hétérogènes. Illustration par un cas d’étude (short paper). Dans : Conférence en Ingénierie du Logiciel (CIEL 2012), Rennes, 19/06/2012-21/06/2012, IRISA, (support électronique), 2012.
  • OMG 2002. OMG/MOF Meta Object Facility 1.4. Final Adopted Specification Document. formal/02-04-03.
  • OMG 2003, UML2 OCL Final Adopted Specification,http://www.omg.org/docs/ptc/03- 10-14.pdf.
  • Mahmoud El Hamlaoui, Sophie Ebersold, Adil Anwar, Mahmoud Nassar, Bernard Coulette. A Process for Maintaining Heterogeneous Models Consistency through Change Synchronization (short paper). Dans : ACS/IEEE International Conference on Computer Systems and Applications (AICCSA 2013), Fès/Ifrane, 27/05/2013- 30/05/2013, IEEE Computer Society, (support électronique), 2013. BibTeX
  • Mahmoud El Hamlaoui, Sophie Ebersold, Bernard Coulette, Adil Anwar, Mahmoud Nassar. A process for defining a unique correspondence model to relate heterogeneous models (short paper). Dans : International Conference on Evaluation of Novel Approaches to Software Engineering (ENASE 2013), Angers - France, 04/07/2013-06/07/2013, SciTePress, (support électronique), 2013 (à paraître). BibTeX