Our partners

CNRS

Search





Home page > Français > Présentation

Le mot du directeur

L’Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT) une des plus imposantes Unité Mixte de Recherche (UMR) au niveau national, est l’un des piliers de la recherche en Midi-Pyrénées avec ses 700 membres, permanents et non-permanents. De par son caractère multi-tutelle (CNRS, INPT, Universités toulousaines), son impact scientifique et ses interactions avec les autres domaines, le laboratoire constitue une des forces structurantes du paysage de l’informatique et de ses applications dans le monde du numérique, tant au niveau régional que national. Notre unité a su, par ses travaux de pointe et sa dynamique, définir son identité et acquérir une visibilité incontestable, tout en se positionnant au cœur des évolutions des structures locales : Université de Toulouse, IDEX, ainsi que les divers dispositifs issus des investissements d’avenir (LABEX CIMI, IRT Saint-Exupéry, SAT TTT,…).

Notre unité est, depuis 2003, structurée en 7 thèmes de recherche qui regroupent les 21 équipes du laboratoire :

 thème 1 : Analyse et synthèse de l’information (4 équipes)
 thème 2 : Indexation et recherche d’informations (3 équipes)
 thème 3 : Interaction, Coopération, Adaptation paR l’Expérimentation (ICARE) (2 équipes)
 thème 4 : Raisonnement et décision (3 équipes)
 thème 5 : Modélisation, algorithmes et calcul haute performance (1 équipe)
 thème 6 : Architecture, systèmes et réseaux (5 équipes)
 thème 7 : Sûreté de développement du logiciel et certification (3 équipes)

4 axes stratégiques matérialisent les recherches plus « transverses » :

  • Systèmes embarqués critiques
  • Systèmes sociotechniques ambiants
  • Systèmes informatiques pour la santé et l’autonomie
  • Masses de données et calcul

Le spectre est large, à la mesure des effectifs de notre unité, et il permet au laboratoire d’être un acteur incontournable des recherches, théoriques et appliquées, en Science des Données, qui trouvent leur application dans la vie courante, changeant nos pratiques en matière de dynamique des données, d’accès à la connaissance et d’aide à la prise de décision, au cœur du monde numérique.

Ainsi, sur des sujets tels que l’internet mobile, l’internet des objets, le Cloud, le Big Data, dans un continuum qui s’instancie localement depuis les infrastructures jusqu’à l’aide à la décision, l’IRIT, réparti sur 4 universités et 6 sites, est l’un des rares laboratoires doté de toutes les compétences en son sein. C’est cette caractéristique qui lui confère, la capacité à répondre à un certain nombre de défis sociétaux, notamment en matière d’autonomie des personnes et de santé :

  • grâce à nos partenariats avec l’A.S.E.I., dans le cadre d’Hand’innov, l’Institut des Jeunes Aveugles via le laboratoire commun «Cherchons pour voir», la convention de partenariat PRESTO dans le domaine de la LSF (Langue des Signes Française) et notre participation au CENTICH (CNRS, Mutualité Française,…) ;
  • avec des actions autour des systèmes ambiants en particulier dans le cadre d’un projet de campus innovant, durable et intelligent sur l’Université Paul Sabatier.

Les priorités de l’IRIT sont bien évidemment en prise directe avec des évolutions mentionnées ci-dessus :

  • dynamiser nos recherches dans le périmètre du LABEX CIMI avec l’Institut de Mathématiques de Toulouse ainsi que dans l’IRT Saint-Exupéry ;
  • mettre en place et stabiliser un certain nombre de plateformes pour le développement de nos recherches ainsi que leur accessibilité pour la communauté scientifique, en particulier les activités en lien avec la plateforme OSIRIM autour de la recherche d’information.

Nous renforçons nos échanges avec le tissu socio-économique, dans une logique de renforcement du continuum allant la recherche académique à l’innovation grâce à une culture de la valorisation depuis longtemps favorisée. Citons :

  • la formalisation de la coopération AIRSYS (laboratoire commun avec Airbus et le LAAS),
  • notre rôle moteur dans le Cluster Digital Place,
  • notre appropriation des dispositifs mis en place par la SATT Toulouse Tech Transfer.

Au-delà, le rayonnement de l’IRIT se traduit par diverses actions au niveau européen et international avec par exemple, le laboratoire européen IREP, le French Spanish Laboratory for Advanced Studies in Information, REpresentation and Processing (LEA CNRS), la participation au Japenese French Laboratory on Informatics (JFLI, UMI CNRS), le pilotage du GDRI WEB-SCIENCE avec le Brésil et des coopérations vivaces avec divers pays dont le Maghreb, le Japon, l’Arménie, les USA, ….

L’IRIT présent dans toutes les universités toulousaines ainsi que sur les IUT de Tarbes et Castres assure à la fois une couverture du territoire local et de l’ensemble des thématiques de l’informatique et de ses interactions, allant de l’infrastructure à l’usager, qui lui permettent de contribuer à la structuration de la recherche régionale.

Le laboratoire travaille à instaurer un continuum allant de la recherche à la valorisation, malgré les difficultés et les limitations inhérentes aux dispositifs existants (propriété industrielle, brevet), en imaginant et développant des formes de collaboration innovantes autour des notions de laboratoire commun ou de consortium. La fertilisation du tissu économique local et national via les grands groupes mais aussi en resserrant nos relations avec les PME et PMI, et en nous impliquant dans diverses structures d’animation, sont devenus pour l’IRIT un devoir.

Michel Daydé