Consortium

Le consortium FabSpace 2.0 réunit 15 partenaires.

 

Universités

 

 
Univ. Toulouse III - Paul Sabatier (UPS) - Responsable du projet : Josiane Mothe
UPS est l'Université de Toulouse dédiée à la science, la santé, l'ingénierie, la technologie et les sports. Basée à Toulouse, capitale européenne de l'espace et de l'aéronautique, UPS est l'une des principales universités françaises. Le projet est dirigé par Josiane Mothe, qui fait partie du laboratoire IRIT.
 
 
Università Degli Studi Di Roma "Tor Vergata" (UoRT)
Le Département de génie civil et de génie informatique de l'Université Tor Vergata (Rome, IT), au sein de la Faculté d'ingénierie, mêle les secteurs fondamentaux de l'ingénierie, à la fois traditionnels et modernes, au sein de l'importante tradition européenne des écoles polytechniques.
 
 
Université de Liège (UoL)

Le Centre Spatial de Liège (CSL) est un Centre de recherche spatiale de l'Université de Liège (UoL, Belgique), une université ayant plus de 20.000 étudiants, 10 facultés et 1 école, 471 unités de recherche et 20 centres de recherche. CSL se consacre à la recherche appliquée, principalement liée à l'espace, et est spécialisé dans la conception et le développement des charges utiles ou des sous-systèmes de sciences spatiales. CSL est également un centre d'excellence en optique, en particulier dans les pratiques environnementales sévères, et est un centre de test certifié par l'ESA, capable de mener à bien l'environnement et des essais de vibration et des essais environnementaux (thermique sous vide, cryogénique...) en salle blanche. CSL a été impliqué à plusieurs reprises dans des programmes d'observation de la Terre (Végétation avec SPOT-4 et -5, Copernicus avec Sentinel 2, 3 et 4 ...) et des missions (ENVISAT, METEOSAT, PROBA-V ...) de l'ESA. Parmi les 8 laboratoires de CSL, le laboratoire de traitement du signal est vieux de plus d'un quart de siècle et est spécialisé dans l'observation de la Terre en utilisant SAR, Synthetic Aperture Radar. L'équipe de traitement du signal effectue le traitement des données SAR (pré et post-traitement), en utilisant différents types de techniques (reconstruction d'image, interférométrie, polarimétrie, interférométrie polarimétrique SAR, interférométrie multichromatique), et est également compétente dans les signatures hyperspectrales. Dans le cadre de l'UoL, le laboratoire de traitement du signal de CSL a développé des collaborations actives ou est en contact avec de nombreux partenaires universitaires, y compris l'unité de Géomatique, l'unité "Eau-Environnement-Développement", l'unité de Climatologie, le département de Géologie, les département d'Astrophysique, Géophysique et Océanographie, la Faculté des Sciences agronomiques de Gembloux...

 
Technische Universität Darmstadt (TUDA)
TUDA est l'unique université de technologie de la Hesse, en Allemagne, avec environ 26 000 étudiants. A TUDA les présidents de Télédétection et Analyse d'images et de Géodésie physique et satellite ouvrent un laboratoire FabSpace 2.0 pour les utilisateurs de l'université et les extérieurs. Le laboratoire fournira un environnement de travail (matériel, logiciels, données) ainsi que de l'enseignement et du conseil aux innovateurs visant à développer leurs idées créatives dans des applications ayant un potentiel commercial. Sur la base de l'expertise de TUDA dans tous les domaines de la géodésie, le FabSpace mettra l'accent sur l'utilisation de données spatiales provenant de diverses missions satellitaires d'observation de la Terre (télédétection sur les différents canaux spectraux, télédétection radar, altimétrie, gravimétrie par satellite, Global Navigation Satellite systèmes).
 
 
Warsaw University of Technology (WUT)

L'Université de Technologie de Varsovie compte environ 37.000 étudiants et étudiants de doctorat. Par les nombreuses générations d'ingénieurs passées par ses murs et ses contributions importantes au développement des sciences techniques, l'Université de Technologie a acquis une position reconnue dans le pays ainsi qu'une renommée internationale.

L'équipe engagée dans le projet FabSpace 2.0 se compose de spécialistes de la Faculté de géodésie et de cartographie. La Faculté sensibilise les élèves dans trois domaines d'études: géodésie et cartographie, aménagement du territoire et géoinformatique. Les cours sont conduits selon la méthode du Design Thinking, en utilisant des formes innovantes d'éducation, également dans le domaine PBL.

Le champ de la recherche à la faculté couvre toute la discipline de la géodésie et la cartographie, à savoir: géodésie et navigation satellite, ingénierie et géodésie industrielle, cadastre et gestion immobilière, photogrammétrie et télédétection, cartographie et systèmes d'information géographiques, exploration de données spatiales, généralisation cartographique, aménagement du territoire et sciences de l'environnement. À l'heure actuelle, des recherches intensives sont menées notamment dans le domaine du rôle de la cartographie dans les réseaux sociaux, les SIG, la géo-information, la modélisation de données spatiales, la modélisation 3D, l'information spatiale, le design thinking, les villes intelligentes, la revitalisation...

 
Institute of Communication and Computer Systems (ICCS)
ICCS est un corps de recherche universitaire à but non lucratif établi en 1989 par le Ministère de l'Education afin de mener des activités de recherche et de développement dans les domaines des télécommunications et des systèmes informatiques. ICCS est associé à l'École de génie électrique et informatique (SECE) de l'Université technique nationale d'Athènes (NTUA). Le personnel d'ICCS se compose de chercheurs et de plus de 500 scientifiques associés (y compris les étudiants de doctorat). Le laboratoire de Microprocesseurs et Systèmes numériques (MicroLab) d'ICCS, qui fait partie du projet FabSpace 2.0, participe activement à la mise en œuvre des systèmes numériques, depuis le niveau du système jusqu'au niveau de la puce, en utilisant les technologies et les méthodologies les plus avancées et modernes, allant des microprocesseurs et microcontrôleurs, des cartes de développement de systèmes embarqués, des processeurs de signaux, des circuits intégrés à usage spécial et des FPGA, à la conception d'applications CI spécifiques (ASIC). À l'heure actuelle, μLab se compose de 27 scientifiques (3 professeurs, 6 doctorants de recherche associés, 15 étudiants de troisième cycle et 18 étudiants de maîtrise). Le MicroLab a obtenu de nombreux programmes nationaux et européens de recherche (> 55 projets) relatifs aux systèmes embarqués et à la conception de systèmes VLSI.
 
 

 

 

Partenaires économiques

 

Aerospace Valley (AV)
 

AV est un pôle de compétitivité à but non lucratif bi-régional du Sud-Ouest de la France dédié à l'aéronautique, à l'espace et aux systèmes embarqués. Aujourd'hui, Aerospace Valley rassemble plus de 800 membres de l'industrie et de la recherche, dont plus de 400 PME et de grands groupes, de grands établissements de recherche aérospatiale, des écoles d'ingénieurs et des autorités locales qui travaillent ensemble pour développer des synergies propulsant le secteur dans l'avenir . 

Aerospace Valley gère actuellement l'incubateur Sud France de l'Agence Spatiale Européenne (ESA BIC Sud France), en association avec le CNES et le cluster Safe. L'ESA BIC Sud France soutient les jeunes entreprises et les nouveaux établissements avec du développement technique, la mise en œuvre et le lancement de nouveaux produits et services liés aux données spatiales ou les technologies spatiales exploitées dans d'autres domaines.

 

 
BIC Lazio SPA

Le gouvernement local de la région du Latium, selon les principes et les lignes directrices exprimées par les organisations européennes visant à promouvoir la mise en place de centres d'affaires et de l'innovation à travers les régions européennes, a décidé par la loi régionale 35/1990 la création de la société appelée Business Innovation Center Lazio (BIC Lazio). Il appartient au réseau européen d'incubation (EBN), au réseau European Enterprise Network (een.ec.europa.eu/) et aux incubateurs de l'Agence Spatiale Européenne.

BIC Lazio, situé à Rome et opérant au niveau régional, est une société anonyme de la région Latium (PLC) et fait partie d'un réseau d'agences de développement régional dont la mission repose sur les piliers suivants:

  • promouvoir et encourager de nouvelles entreprises, de mettre à jour et moderniser les projets existants;        
  • encourager le développement et la consolidation de nouvelles entreprises dans la phase «décollage», afin d'améliorer leurs chances de succès;
  • introduire une culture d'entreprise dans toute la région, la création et la gestion des centres spécialisés, appelés «Incubateur» dans lequel les nouvelles entreprises peuvent être nourries;
  • aider les nouvelles entreprises et les PME avec une référence particulière à la participation à des programmes financés par l'UE.

Depuis 2006, BIC Lazio a coopéré avec l'ESA en tant que centre spécialisé dans le soutien de nouvelles entreprises basées sur l'application de la technologie spatiale, le savoir-faire, l'exploitation des données par satellite dans différents secteurs.

 

WSL SA

WSL est l'incubateur régional pour les sciences de l'ingénierie en Wallonie (Belgique). WSL a été créé en 1999 à partir du Centre spatial de Liège. Il a été l'un des premiers incubateurs de nouvelles entreprises de haute technologie en Europe.

La mission de WSL est de soutenir les entrepreneurs lors de leur création et de leur développement. WSL propose une assistance globale de 5 ans pour les startups.

En 2010, WSL est devenu le premier ESA BIC belge (European Space Agency Business Incubation Center) via WSL lux, sa succursale dans la province de Luxembourg.

 

 
Cesah GmbH Centrum für Satellitennavigation Hessen (cesah)
Cesah est un centre de compétence, d'information et d'incubation. Il a été fondé par l'État de Hesse, la ville de Darmstadt, l'Université technique de Darmstadt et l'Université des Sciences Appliquées, ainsi que par T-Systems International GmbH et Telespazio VEGA Deutschland GmbH. La création de cesah est une initiative conjointe de l'Agence spatiale européenne ESA et l'État de Hesse pour créer un Centre de navigation par satellite à Darmstadt à proximité immédiate du Centre européen d'exploitation spatiale (ESOC).

Cesah gère pour l'ESA le Centre d'affaires Incubation ESA (BIC) de Darmstadt qui soutient les jeunes entreprises les de nouveaux établissements avec du développement technique, la mise en œuvre et le lancement de nouveaux produits et services liés à la navigation par satellite. En étroite collaboration et avec l'appui technique et financier de l'ESA, les start-up reçoivent un élan nécessaire.

 
OPEGIEKA Sp. z.o.o. (OPGK)

OPEGIEKA est la société leader de la géomatique en Pologne. Avec le statut de centre de recherche et développement, elle est particulièrement bien placée pour servir de pôle d'innovation, réunissant des étudiants, des chercheurs et des entreprises. En 2012, OPEGIEKA a lancé son propre Data Center pour soutenir les services de haute disponibilité, développer des activités de recherche et assurer un travail continu à l'entreprise et aux entrepreneurs externes.

 
Athena Research and Innovation Center in Information & Knowledge Technologies (Corallia)
Corallia est une organisation multi-cluster, un incubateur et un accélérateur d'entrepreneuriat pour la jeunesse. Corallia coordonne 3 pôles d'innovation comptant plus de 150 membres: le si-Cluster (technologies spatiales), le mi-Cluster (systèmes basés sur la microélectronique et IoT) et le gi-Cluster (jeux et technologies créatives) et a été récompensé par le Gold label "excellence de gestion de cluster". Corallia fait fonctionner 2 incubateurs thématiques totalisant plus de 6.000 m²: l'α2-innohub à Athènes et le π1-innohub à Patras et est récompensé par le EBN UE | certificat de BIC pour le soutien aux entreprises de qualité. Corallia met en œuvre une série d'initiatives visant à stimuler l'entrepreneuriat chez les jeunes avec les partenaires et les donateurs: Accélérateur le plus important en Grèce "the egg" - enter.grow.go en coopération avec Eurobank, le voyage éducatif en collaboration avec les associations d'étudiants dans les universités hautement reconnues dans le monde entier, des hackathons, des journées carrière, des journées de stages, des journées de réseautage, etc. Corallia est également récompensé par une norme ISO 9001: 2008 par TUV NORD CERT et démontre l'engagement fort dans les instances politiques européennes et a établi des collaborations internationales clés stratégiques.
 
 

Partenaires support

 

 
TerraNIS SAS
La société TerraNIS SAS, créée en mars 2014, est situé près de Toulouse. TerraNIS conçoit et fournit des services de géo-information basés sur l'observation de la Terre, en particulier dans le domaine de l'agriculture et de l'environnement. TerraNIS exploite et commercialise dans le monde entier les services Pixagri® et Oenoview®, respectivement dédiés à l'agriculture de précision et la viticulture de précision. La société est également le fondateur et l'opérateur du concept EUGENIUS™ (groupe européen d'entreprises pour un réseau d'information utilisant l'espace). Cette initiative vise à créer un réseau de PME européennes proposant des services de géo-information dans les régions où elles sont situées. Pour cela, ces partenaires utilisent la plate-forme technique TerraHUB pour échanger des données et des services.
 
 
IDGEO
IDGEO est un centre de formation professionnelle en géomatique et plus spécialement dans les systèmes d'information géographique (SIG) et la technologie géospatiale (télédétection, ...). La société propose des formations en géomatique formation et des prestations de conseil grâce à des experts SIG expérimentés. Avec plus de 20 ans d'expérience dans ces domaines, l'équipe est à même de maîtriser les problèmes spécifiques aux métiers utilisant les SIG et/ou des ensembles de données spatiales. IDGEO a développé un partenariat avec un large éventail d'institutions: recherche, organismes privés ou publics, collectivités... Grâce à son expérience, IDGEO constitue un lien étroit entre la recherche universitaire et les besoins des entreprises sur des projets tels que la science 2.0.

 
 
European Business and Innovation Centre Network (EBN)
EBN est une association pan-européenne à but non-lucratif leader dans les unités d'incubation et les structures de soutien aux entreprises. EBN a été créé en 1984 par la Commission européenne (CE) et des leaders européens de l'industrie dans le but de stimuler la croissance de nouvelles entreprises en fournissant un soutien technique aux start-ups innovantes, spin-offs, PME et entrepreneurs. EBN est un réseau de plus de 150 Business and Innovation Centres (BICs) de qualité et a plus de 100 membres associés qui soutiennent le développement et la croissance des entreprises innovantes, start-ups et PME. À l'heure actuelle, les membres d'EBN couvrent plus de 40 pays en Europe et au-delà (Turquie, Canada, États-Unis, Egypte et Chine, entre autres). Au cours des deux dernières décennies, EBN est devenu un point de référence en Europe sur l'innovation, les spin-off, l'incubation, l'entrepreneuriat, les PME et le développement économique régional.