Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Projets, plateformes > Actions transversales (projets, plateformes) > Plateformes > GRID5000-Toulouse

Contexte

La plateforme de grille Grid5000-Toulouse fait partie des 9 sites Grid5000 actuels (Grenoble, Lille, Luxembourg, Lyon, Nancy, Reims, Rennes, Sophia et Toulouse). Elle est constituée des éléments suivants :

  • Gateway Cisco 6500 en liaison 10G fibre directe vers Renater,
  • Routeur R4 Cisco 7606 en liaison Ethernet 10G cuivre avec la gateway,
  • 140 noeuds de calcul de type Sun Fire x2200,
  • Serveur NFS de type SunFire x4500 (thumper),
  • 3 noeuds frontaux (management).

Les noeuds de calcul disposent de 8Go de RAM et 2 processeurs AMD Opteron 2218 soit un total de 560 coeurs pour 1.09To RAM.

Le serveur NFS nommé NFS-G5K est un thumper (i.e Sun x4500) disposant de 48 disks de 500Go soit un espace total de 24To. Initialement installé sous Solaris, nous avons courant 2012 procedé à une réinstallation en Scientific Linux 6.2. Le passage au système de fichiers ext4 a ainsi permis de lever les contraintes de tailles de partitions dont souffrait l’ancien système. Les disks pilotés par un Raid logiciel sont répartis en quatre espaces :

  • Espace G5K-HOME pour les données utilisateur Grid5000-Toulouse,
  • Espace Storage5K pour le stockage dynamique de données liées aux expérimentations en cours sur la plateforme,
  • Espace GridMIP & CloudMIP pour les données de ces deux plateformes,
  • Espace système.

Il apparaît ainsi clairement que ce serveur NFS est une pièce maîtresse de l’architecture des différentes plateformes représentées par le trio Grid5000-Toulouse, GridMIP et CloudMIP.

Grid5000-Toulouse | Overview

Actuellement hébergée dans les locaux de la DTSI, la plateforme Grid5000-Toulouse dispose également de connexions vers deux autres plateformes locales que sont GridMIP et CloudMIP.