Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Projets, plateformes > Actions transversales (projets, plateformes) > Plateformes > CloudMIP

Contexte

Un environnement de cloud unifié soulève nombre de questions quant à l’authentification des utilisateurs, l’interopératbilité des intergiciels, la contextualisation des machines virtuelles, les échanges avec l’extérieur etc. Les quatres sites pilotes de l’InterCloud France-Grilles s’éfforcent ainsi d’adresser ces différents points au travers de la mise en oeuvre d’expérimentations grandeur nature afin de valider les choix technologiques.

L’une de ces premières expérimentations fut le déploiement de l’application VMDirac [1] sur trois sites répartis entre la France (CC-IN2P3) et l’Espagne (PIC et USC).

La plateforme CloudMIP a été installée courant 2012. Elle est constituée de 32 noeuds representant un total de 256 coeurs physiques pour 1To de RAM. Chaque noeud dispose de deux disks SAS 15ktpm en RAID0 pour un débit crête supérieur à 300Mo/s. Il est ainsi possible de lancer jusqu’à 256 VMs de 4Go RAM soit l’équivalent de 256 medium instance Amazon EC2.

Actuellement hébergée dans les locaux de la DTSI, CloudMIP partage un certain nombre de ressources avec le noeud Toulousain de la plateforme de grille nationale Grid5000. Les données de la plateforme CloudMIP sont ainsi hébergées sur le serveur NFS-G5K.


[1] Rencontres LCG-France, LLR, Palaiseau 28 mars 2013 https://indico.in2p3.fr/getFile.py/...