Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Vers les scolaires > Stages Hippocampe

Accueil

Présentation générale

Un stage Hippocampe consiste à accueillir une classe de lycéens pendant trois jours consécutifs, à l’Université Toulouse III-Paul Sabatier, pour une initiation à la recherche en informatique. Les élèves sont encadrés par un chercheur en informatique et des étudiants doctorants.

Les thèmes peuvent être plus ou moins éloignés du programme scolaire mais, dans tous les cas, ils mobiliseront des connaissances déjà acquises par les élèves.

Voici des exemples de thèmes proposés par les chercheurs de l’IRIT :

  • La sécurité des applications Web (mécanismes de prévention du piratage d’un site Web)
  • Les interactions multimodales (gestuelles, tactiles, vocales)
  • La conception d’applications interactives pour Smartphones et Tablettes

Déroulement d’un stage

Un stage Hippocampe se déroule généralement sur 3 jours. Les élèves se rendent sur le campus de l’Université Paul Sabatier à Toulouse, sous la responsabilité de leur professeur, où ils sont accueillis à l’IRIT par le chercheur responsable du stage.

Premier jour

  • Le chercheur responsable du stage présente le thème du stage, exposant l’état de la recherche dans le domaine, des résultats théoriques aux applications pratiques, et précise ce qu’il attend des élèves durant ces trois jours. Pour cela, il propose plusieurs pistes de recherche.
  • Les élèves sont ensuite répartis en groupe de quatre en fonction de leurs choix sur les différents problèmes proposés ; ils sont confiés aux tuteurs (principalement des doctorants) qui prennent chacun en charge deux ou trois groupes d’élèves. Commence alors le travail de recherche et d’expérimentation. Du matériel informatique est mis à la disposition de chaque groupe en fonction du sujet de recherche (smartphones et tablettes, ordinateurs portables, périphériques de reconnaissance de gestes, etc.).

Deuxième jour

  • Les élèves, aidés par les tuteurs, suivent la démarche des chercheurs : se poser des questions, émettre des hypothèses, les tester, échanger et débattre, adapter le problème, trouver enfin une solution et la démontrer si possible.
  • A la fin de la deuxième journée, les élèves exposent oralement l’état de leurs recherches devant leurs camarades de classe, les tuteurs et le responsable du stage. Ces exposés leur permettent de mettre l’accent sur les points qu’ils n’ont pas complètement assimilés avant d’aborder la dernière étape, celle de l’élaboration des posters.

Troisième jour

  • La matinée de la 3ème journée est essentiellement consacrée à la confection des posters.
  • L’après-midi est consacrée à une session interactive de questions-réponses avec des chercheurs du laboratoire autour des posters. Les élèves se prêtent aux questions des chercheurs et ceux-ci leur dévoilent aussi quelques pistes pour poursuivre l’exploitation du sujet.
  • Pour conclure le stage, les enseignants responsables font un rapide point sur l’état de la recherche dans le domaine travaillé par les élèves pendant trois jours. Le stage est clôturé par une dernière conférence ouvrant des perspectives sur le thème du stage ou sur un autre sujet.