Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Evénements > Soutenances > Soutenances de thèses

Soutenances de thèses

 

 

Apport de la gestion des interférences aux réseaux sans-fil multi-sauts

Raphaël NAVES - Equipe RMESS - IRIT

Lundi 19 Novembre 2018, 13h30
INP-ENSEEIHT, Salle des thèses
Version PDF :

Jury

- Andrzej DUDA, Professeur des Universités - Grenoble INP, Président
- Isabelle GUERIN LASSOUS, Professeur des Universités - Université Lyon 1, Rapporteur
- Thierry TURLETTI, Directeur de Recherche - INRIA, Rapporteur
- Ghaya REKAYA-BEN OTHMAN, Professeur - Telecom ParisTech - IMT, Examinateur
- Hicham KHALIFE, Ingénieur de Recherche - Thales Communications & Sécurité, Co-Encadrant
- Gentian JAKLLARI, Maître de Conférences - Toulouse INP, Co-Encadrant
- Vania CONAN, Directeur de laboratoire - Thales Communications & Sécurité, Co-Directeur
- André-Luc BEYLOT, Professeur des Universités - Toulouse INP, Directeur

Résumé

Considérée comme l'un des principaux défis à relever pour augmenter la capacité des réseaux sans-fil multi-sauts, la gestion des interférences a récemment connu un changement de paradigme. Alors que les solutions traditionnelles visent à éviter les interférences, il est désormais possible, grâce à différentes techniques avancées de communication numérique, de les traiter, et même de les exploiter. Dans cette thèse, nous nous intéressons à l'une de ces techniques déjà étudiée dans le cadre de petites topologies, le Physical-Layer Network Coding (PLNC), en vue de son intégration dans les réseaux sans-fil multi-sauts. Nous analysons tout d'abord les performances à grande échelle de cette technique et, motivés par les résultats obtenus, nous définissons un nouveau cadre d'application au PLNC afin d'en tirer plus largement profit dans les réseaux ad-hoc. Le schéma de PLNC proposé, testé à la fois sur de vrais équipements radio et par simulation, offre des gains significatifs en débit et en fiabilité en comparaison avec les solutions existantes.

 

Retour