Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Evénements > Soutenances > Soutenances de thèses

Soutenances de thèses

 

Apport d'une conception centrée utilisateur adaptée selon les besoins des personnes en situation de handicap

Damien SAUZIN - Equipe ELIPSE - IRIT

Mercredi 3 Mai 2017, 10h30
UT3 Paul Sabatier, IRIT, Auditorium J. Herbrand
Version PDF :

Jury

Philippe PALANQUE - Directeur, Professeur d’Université - Toulouse 3
Frédéric VELLA - Co-encadrant, Chargé de Recherches CNRS
Nadine VIGOUROUX - Co-encadrante, Chargée de Recherches au CNRS
Franck POIRIER - Rapporteur, Professeur d’Université - Bretagne Sud
Christophe KOLSKI - Rapporteur, Professeur d’Université - Valenciennes
Charles FATTAL - Examinateur, Médecin Chef de la Chataigneraie

Mots clés

Informatique, Méthode de conception centrée utilisateur, Handicap Moteur, Interaction Homme-Machine, Evaluation

Résumé

Les personnes en situation de handicap moteur des membres supérieurs ont besoin de système de suppléance pour leur autonomie. Cependant 1/3 de ces aides de compensation sont abandonnées car pas encore suffisamment centrées sur les besoins et les aptitudes de l'utilisateur. La problématique centrale de cette thèse concerne la mise en œuvre d'une méthode de conception centrée utilisateur, adaptée en fonction de la population d'études (personnes en situation de handicap ayant des troubles neuro-moteurs langagiers) pour la conception de trois aides de compensation. La première concerne la commande d'un bras robotique de préhension JACO pour laquelle la conception centrée utilisateur classique a été appliquée. Celle-ci est adaptée pour les personnes pouvant s'exprimer oralement mais qu'en est-il lorsque ces personnes ne peuvent participer directement ou bien ont besoin de leurs aidants pour exprimer leurs besoins ou répondre aux questionnaires? Une alternative est de recueillir les besoins par l'intermédiaire d'experts. Nous montrerons comment la méthode de conception centrée utilisateur a été adaptée pour la conception du système HandiMathKey pour la saisie de formules Mathématiques. Notre dernière adaptation est d'utiliser l'écosystème de la personne comme médiateur pour communiquer et un profil utilisateur. Cette méthode a permis de concevoir l'interface de communication intégrée et de contrôle d'environnement nommée CECI. Nous décrirons également comment la plateforme SoKeyTo permet le prototypage des aides de compensation. Pour chacune des aides de compensation, nous rapporterons les évaluations réalisées et nous discuterons la manière dont la méthode de conception a été adaptée.

 

Retour