Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Thèmes de recherche > Thème 6 - Architecture, systèmes et réseaux > Equipe SIERA

Equipe SIERA

Service IntEgration and netwoRk Administration (Administration de réseaux et intégration de services)
Responsable : Abdelmalek Benzekri

 

Nos travaux visent le contrôle et la maîtrise des infrastructures et services de communication de dernières générations, mais aussi des systèmes et applications complexes dynamiquement agrégés, distribués et trans-organisationnels. Ainsi, ils s’attachent à la définition et à l’évaluation de nouveaux paradigmes de gestion et apportent, à la communauté, des architectures, des plates-formes, des outils ou encore des contributions à la normalisation. Les domaines d’application visés concernent en particulier les réseaux et les services, et l’e-learning.

La formation d’organisations virtuelles et le déploiement d’infrastructures à la demande sont autant d’applications exigeant des services de gestion intégrée et plus encore coopérative.

Notre architecture conduite par des modèles informationnels (modelware) nous a permis d’élaborer une démarche de conception d’applications de gestion dégageant une double indépendance, l’une vis-à-vis des domaines spécifiques à gérer et l’autre vis-à-vis des plates-formes de gestion. Nos préoccupations actuelles s’articulent autour de trois axes imbriqués : la consolidation du cycle de vie des applications de gestion (avec une contribution plus précise sur la spécification du comportement - aspect dynamique de modèles de gestion), les architectures distribuées de gestion, leur déploiement et leur fédération, et un domaine applicatif de gestion, à savoir : les applications distribuées pour lesquelles nous nous concentrons sur les exigences de qualité de service de bout en bout et leur contrôle.

Nous nous inscrivons d’autre part dans une démarche à plus long terme qui consiste à évaluer le potentiel des SMA à répondre aux exigences de la gestion coopérative et de la gestion autonome (self-management). Les aspects informationnels, organisationnels, interactifs, protocolaires sont abordés – à la fois de façon micro et macroscopique – toujours dans un double souci : celui d’une spécialisation du paradigme SMA vers le métier de la Gestion de réseaux et de Service, mais tout en restant à un niveau de généricité tel qu’il conduirait à obtenir un intergiciel apte à supporter le déploiement de solutions de gestion intelligentes et autonomes.

La gestion par les politiques a contribué au renouveau d’applications de gestion centralisée répondant aux critères de dynamicité et de flexibilité de déploiement d’une infrastructure des technologies de l’information à la demande. Mais les politiques se heurtent aux limites du domaine administratif. Une organisation virtuelle ou communauté dépasse souvent ces limites et requiert une solution inter-domaines. Nous investissons la gestion de la sécurité des flux d’information d’une organisation virtuelle et proposons 2 approches complémentaires. La première est pragmatique et s’attaque au problème délicat de raffinement de politiques pour concevoir et déployer des politiques inter-domaines. La deuxième approche se veut plus formelle. Si l’infrastructure de gestion s’attache à vérifier la cohérence des politiques de sécurité intra et inter-domaines, la vérification a priori de la validité de la politique déployée n’est pas assurée. Nous nous employons à définir un environnement de gestion qui permet de contrôler les politiques de sécurité et de valider formellement les règles exécutables de sécurité implantées liées aux mécanismes et protocoles de sécurité appropriés. Les environnements d’e-learning constituent de nos jours des systèmes de distribution et d’exploitation d’objets pédagogiques à grande échelle. Leur gestion s’avère complexe compte tenu des problèmes liés à l’hétérogénéité et à la centralisation des systèmes propriétaires de gestion de contenus (LCMS), au référencement et à l’assemblage de ces objets, dans l’objectif de leur partage et de leur réutilisation. Nos travaux s’articulent autour de trois axes de recherche :

  • La proposition d’une architecture générique de distribution et de virtualisation des ressources pédagogiques.
  • Des travaux de normalisation en collaboration pour permettre l’interopérabilité des outils d’indexation et de recherche de contenus pédagogiques d’une part, et la mise en place de scénarios d’apprentissage d’autre part.
  • La mise en oeuvre et l’adaptation de systèmes reposant sur l’architecture, proposée et opérationnelle dans le cadre de projets de Campus Numériques eMath et IE-Mi@ge, et de la future Université Numérique Thématique « Sciences des Systèmes d’Information et Technologies de l’Information et de la Communication » en projet.

Cette rubrique ne contient aucun article.