Nos partenaires

CNRS

Rechercher





Accueil du site > Français > Thèmes de recherche > Thème 3 - Interaction, Coopération, Adaptation paR l’Expérimentation (ICARE) > Equipe SMAC > Site SMAC > Projets, outils et applications > Outils

JavAct

Un intergiciel Java pour les agents mobiles adaptatifs

JavAct est une bibliothèque Java pour la programmation d’applications concurrentes, réparties et mobiles à base d’agents. Actuellement en cours de développement à l’IRIT, elle est distribuée sous forme de logiciel libre sous licence LGPL.

 

Contact : javact [at] irit.fr

Participants à l’élaboration de JavAct : J.P. Arcangeli, F. Migeon, S. Rougemaille en collaboration avec S. Leriche (Institut TELECOM SudParis)

Ont également contribué : A. Cabon, V. Hennebert, P. Morales, M. Pantel, l’équipe Ténébrion (H. Bergès, A. Jacquet, S. Leriche), l’équipe Aramis (G. Danel, G. Sage, N. Samson, V. Mériochaud)

 

La plateforme JavAct s’appuie sur les concepts d’acteur et d’implémentation ouverte, et permet une programmation de haut niveau en Java standard en faisant abstraction des mécanismes de bas niveau (processus légers, synchronisation, RMI, Corba, ...). JavAct a été conçue afin d’être minimale et facilement maintenable, portable, et exploitable par un programmeur Java "moyen" initié aux acteurs. Il n’y a pas de préprocesseur ni de modification de la machine virtuelle ce qui permet d’utiliser tous les outils standard de l’environnement Java.

Les acteurs sont des objets actifs qui communiquent de manière asynchrone, et dont le comportement peut changer en cours d’exécution (interface non uniforme). Les acteurs sont des entités autonomes naturellement mobiles, et la mobilité n’induit pas de modification sémantique. JavAct offre des mécanismes pour la création d’acteur, leur changement d’interface, leur répartition et leur mobilité, l’adaptation statique et l’auto-adaptation dynamique, les communications (locales ou distantes). La mobilité et l’adaptation sont effectives au moment du changement de comportement ; ainsi, on ne diminue pas l’expressivité et le niveau abstraction, et on contourne les inconvénients de la mobilité faible de Java.

Une application JavAct s’exécute sur un domaine constitué par un ensemble de places qui peut évoluer dynamiquement. Une place est une machine virtuelle Java (au besoin, on peut simuler la répartition en créant plusieurs places sur le même site physique). Le même programme JavAct est exploitable indifféremment dans un environnement réparti ou non. L’allocation de ressources aux activités concurrentes est (dans la version actuelle) laissée à la charge de la machine virtuelle Java.

Utiliser JavAct

Pour les développements en JavAct, nous vous recommandons d’utiliser le plugin Eclipse.

La dernière version du plugin JavAct est la version 1.2.4 (pour Eclipse 3.2) ; elle intègre la dernière version de JavAct (1.5.3).

Il est également possible d’utiliser JavAct sans plugin. Pour cela, télécharger "JavActv153.jar" puis exécuter la commande ’java -jar JavActv153.jar’ (ou double-cliquer sur l’icone "JavActv153.jar").

  • Licence d’utilisation de la bibliothèque
    1. LGPL

Cette page est également disponible sur le site JavAct.org.

Références bibliographiques